LA SOUPE DE LENTILLES

Depuis quelques années, j’invite le 1er janvier mes amis pour partager la soupe de lentilles, pour être riche dans l’année. Tradition italienne, au même titre que penser à porter une petite culotte rouge neuve, le soir du réveillon ou d’autres recettes de plats porte-bonheur dont les chinois sont friands aussi au moment du nouvel an chinois : raviolis, gâteaux de riz glutineux ou tout simplement les mandarines sensées apporter longévité et prospérité.

Voici donc la recette de cette soupe de lentilles, à ma façon. Inspirée du dhal de lentilles indien, vous verrez qu’elle fera l’unanimité, pour ce lendemain de fêtes, avec en bonus, la richesse, sous toutes ces formes, pour cette nouvelle année !

Recette de ma soupe de lentilles :

Ingrédients pour 6 futurs riches : 400g de lentilles vertes du Puy, 1 oignon, 1 poireau, 3 carottes, 3 gousses d’ail, 2cm de gingembre frais, 1 cuillère à soupe de cumin en poudre et curcuma, 1 bouquet de coriandre fraiche, 1 boite de 400ml de lait de coco, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, 2 litres d’eau environ, 1 poignée de gros sel marin

Temps de préparation : 15mn

Temps de cuisson : 50mn

 

Eplucher et faire revenir l’oignon émincé, dans une cocotte. Rajouter les épices, le gingembre et l’ail finement hachés. Eplucher le poireau et les carottes, les couper en petits morceaux et les faire rissoler dans le mélange d’oignons et épices, rajouter les lentilles, l’eau et le gros sel. Faire bouillir, puis diminuer le feu pour laisser mijoter 30mn environ. Rajouter en fin de cuisson le lait de coco. Passer au mixer, sans hacher complètement les lentilles.

Nettoyer et hacher la coriandre, la rajouter en fin de cuisson. Garder quelques brins pour la décoration.

 

Intérêt thérapeutique : la lentille, très courante dans la cuisine indienne et dans notre tradition française, n’existait pas en Chine, dans la classification classique des aliments, mais ayant des vertus thérapeutiques reconnues, les diététiciens chinois contemporains s’y sont intéressés, comme au quinoa d’ailleurs et ont donné les indications suivantes : de  Nature neutre, de saveur douce,  avec un tropisme Rate/ Reins/ Cœur, les lentilles enrichissent le Jing, l’essence des Reins, tonifient le Qi et nourrissent le Sang. Elles sont préconisées pour le développement du fœtus, traiter l’anémie, les crampes. Elles régulent le Qi du Cœur et font baisser le cholestérol et la glycémie. Comme toutes les légumineuses, elles éliminent l’humidité et favorisent la diurèse. Très intéressantes donc pour les diabétiques (avec un IG bas) et pour favoriser l’amincissement !

Associée aux épices, à l’ail et oignon qui sont de nature tiède à chaude, cette recette favorisera aussi le Qi, en cas de fatigue, et aussi recette idéale pour l’hiver, car la lentille nourrit le Rein.

Quand on découvre tous les bienfaits de la lentille, on comprend qu’elle soit devenue porte-bonheur pour la nouvelle année !

 

Je vous souhaite une bonne dégustation et d’être riches pour cette nouvelle année !

 

Sources :

  • « Ces aliments qui nous soignent » de Philippe Sionneau et Josette Chapellet (Ed Guy Trédaniel)
  • « Soupes du jour » d’Anne-Catherine Bley (Editions Marabout) : mon gourou pour les soupes, avec son Bar à soupes, rue de Charonne à Paris    

Écrire commentaire

Commentaires : 0